Les Borges Blanques

Capitale de la contrée, avec 6.000 habitants, elle est située entre la plaine centrale de la depression catalane et les premiers contreforts prélittoraux. La ville se trouve à 334 m d'altitude et la commune a une superficie de 61,90 km2, dont 16% irrigables et 84% de culture sèche.

La place de la Constitució et quelques manoirs remarquables avec éléments Renaissance sont intéressants.

L'actuelle Église Paroissiale de l'Assumpció est un temple néo-classique duquel on peut souligner le clocher.

A la ville il y a la chapelle baroque de 1743

Le Passeig del Terrall est l'un des endroits des plus beaux de Les Borges Blanques, au coeur de la ville. Il y a deux bassins avec cygnes, canards, oies et un grand jardin avec différents plantes et arbres. Dans l'enceinte, il y a aussi une presse d'huile ancienne (XVIIe s.) et un monolithe dédié au paysan de Les Garrigues, un monument à la sardana (danse catalane), un monument aux victimes de Mauthausen et un autre à Francesc Macià.

L'Ermitage de Sant Salvador, situé à 3'4 km de Les Borges Blanques en direction à Cervià, est un édifice simple de transition du roman au gothique, d'une seule nef terminée par une tête rectangulaire. A l'intérieur il y a deux fresques dont un dédié aux paysans de Les Garrigues.

A 2 km, on trouve la Font Vella, à côté de l'Ermitage de Sant Cristòfol, entouré d'arbres avec un endroit pour pique-niquer les excursionnistes et pour camper.

Dans la municipalité, il faut souligner aussi le gisement et la grotte des Roques Guàrdies (en relation directe avec la Grotte dels Moros du Cogul et la Grotte de la Vallée Major de l'Albi).